NLFR

À propos  •  Contact

3..2..1.. décollage!

 

Après la Seconde Guerre Mondiale, l'Union soviétique et les États-Unis développèrent de nouvelles techniques pour se lancer dans la conquête de l'espace.

Le 4 octobre 1957, les Russes envoyèrent dans l'espace, depuis la base de lancement de Baïkonour, le premier satellite artificiel, le Spoutnik I. Il effectua environ 1300 rotations autour de la Terre.

Cette mission marque un tournant majeur dans l'histoire de la conquête spatiale.

Le 3 novembre 1957, les Russes accomplirent un deuxième exploit en envoyant dans l'espace Spoutnik 2, avec à son bord la chienne Laïka. Contrairement à ce que laissèrent croire les images télévisées, Laïka mourut dans l'espace d'un manque d'oxygène. Les médias russes laissèrent néanmoins entendre que la chienne était revenue vivante sur Terre. Nombreux sont les animaux qui ont été envoyés dans l'espace, tant du côté russe que du côté américain. Les expériences réalisées avec des singes, des souris, des larves, des mouches et même des morceaux de chair humaine prouvèrent qu'un homme pouvait lui aussi survivre dans ce monde inconnu. Le premier satellite américain, Explorer I, fut lancé le 17 mars 1958. Youri Gagarine (URSS) fut le premier homme à effectuer une orbite autour de la Terre, le 12 avril 1961. La première femme à effectuer un vol spatial, Valentina Terechkova, était également de nationalité russe.

Voici encore quelques autres succès russes :

  • Le premier vol spatial emportant plusieurs cosmonautes (octobre 1964)
  • La première sortie dans l'espace (mars 1965)
  • Le premier atterrissage en douceur d'une sonde sur la Lune (février 1966)

Pour redresser le prestige des États-Unis mis à mal par ces succès soviétiques, le président américain J.F.Kennedy déclare le 25 mai 1961 que la nation américaine doit s'engager à faire atterrir avant 1970 un homme sur la Lune et à le ramener sain et sauf sur Terre. Pendant près de dix ans, les Américains se consacrèrent à ce projet. Le 16 juillet 1969, ce fut le grand jour. Apollo 11 se posa sur la Lune et Neil Armstrong devint le premier homme à poser le pied sur la Lune.

Lors de ces missions, les fusées étaient systématiquement très endommagées. Seule une petite partie, la capsule d'atterrissage, revenait sur Terre. Les missions étaient donc très coûteuses. C'est dans ce contexte que furent menées les premières études destinées à développer un engin spatial réutilisable. Après douze années de recherches et de préparatifs, la première navette spatiale (space shuttle) Colombia s'envola dans l'espace. Presque toutes les parties de ce vaisseau spatial étaient réutilisables. Cette navette disposait par ailleurs d'une très grande cale qui lui permettait de transporter toutes sortes de choses. Une fois la mission achevée, la navette atterrit comme n'importe quel avion.

Après plusieurs incidents, notamment l'accident de la navette Challenger en 1986, la NASA décida de retirer ces navettes. Le dernier vol d'une navette spatiale (Atlantis) a eu lieu en 2011.